Accueil du site > Particuliers > 80. MALADIE D’ALZHEIMER

80. MALADIE D’ALZHEIMER

Dernier ajout : 14 novembre 2011.

Qu’est-ce que la maladie d’Alzheimer ?

C’est une maladie neurodégénérative qui se caractérise par la détérioration progressive des cellules nerveuses du cerveau.

Quelles en sont les répercussions ?

L’altération de la mémoire

  • Dans la première phase de la maladie, il existe des difficultés à retenir de nouvelles informations.
  • Ensuite à un stade plus avancé, on note une atteinte progressive de la mémoire à long terme avec notamment une perte des souvenirs liés à l’enfance et à l’âge adulte.

L’altération des fonctions exécutives

  • Il existe certaines difficultés à exécuter des tâches nouvelles ou complexes qui nécessitent une planification.

L’apraxie

  • Il peut exister des difficultés à réaliser un geste (difficultés à écrire ...).

L’aphasie

  • Il s’agit d’une perte partielle de la faculté de s’exprimer et/ou de comprendre le langage.

L’agnosie

  • Il s’agit d’une difficulté à identifier les objets et reconnaître les visages des proches.

L’altération des capacités d’orientation spatio-temporelle

  • Il existe des difficultés à se situer dans le temps (jour de la semaine, année, saison ...) et dans l’espace (le lieu, le chemin parcouru ...).

Des retentissements psychologiques

  • Il s’agit d’apparition de signes d’anxiété, de changement d’humeur et parfois d’agressivité.

L’environnement, l’entourage, les repères, l’aspect affectif ont un grand rôle pour limiter les répercussions de la maladie sur le quotidien de la personne.

Quelles interventions en ergothérapie ?

Il s’agit de favoriser le maintien des capacités et donc des activités psychosociales de la personne tout en sécurisant son environnement et en prévenant les complications liées à la maladie.

Favoriser le maintien des activités psychosociales

  • Stimulation des capacités cognitives restantes et mise en place de stratégies de compensation lors de l’apparition de difficultés.
  • Préconisation et entraînement à l’utilisation d’aides techniques pour les activités de la vie quotidienne.

Sécuriser l’environnement

  • Prévenir les risques de chute.
  • Aménager le domicile et mettre en place des outils facilitant l’orientation.

Former les aidants

  • Transmettre un savoir-faire sur la stimulation des capacités cognitives et motrices au quotidien et sur l’utilisation des aides techniques.

Comment m’informer ?

Afin de permettre à tous d’avoir une information sur la maladie d’Alzheimer mais aussi sur la prise en charge, le maintien de l’autonomie, les aides techniques, etc. des sessions de formation sont proposées au cabinet d’ergothérapie.

  • 35€ par personne
  • Formation sur 3h en groupe de 4 personnes

Articles de cette rubrique

  • 14 nov 2011

    Actes d’ergothérapie - HAS - Janvier 2010

    La Haute Autorité en Santé a publié en Janvier 2010 un document d’information reprenant les actes d’ergothérapie et de psychomotricité susceptible d’être réalisés pour la réadaptation à domicile des personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée. « Ce document fait un état des lieux des actes de bilan et des modalités de réadaptation et d’accompagnement, susceptibles d’être réalisés par les ergothérapeutes ou les psychomotriciens au domicile d’un patient souffrant de la maladie (...)

Isabelle Montanari Ergothérapeute D.E
SARL au capital social de 8000 €
n° SIREN : 537 773 426